FAQ

Image FAQ

Pourquoi financer des entreprises ?

Au-delà des bénéfices potentiels qui peuvent découler d’un investissement dans des titres financiers, les investisseurs contribuent au bon fonctionnement économique de la France en soutenant les entrepreneurs et entreprises nationaux au moment où ils en ont le plus besoin et en leur donnant la possibilité de se développer.

Quels sont les risques liés au financement sur Re fundia ?

Tous les investissements comportent des degrés de risque variables. Le principal risque associé à l’investissement sûr est que l’entreprise peut tout simplement faire faillite avec comme conséquence pour les investisseurs de perdre leur investissement. L’illiquidité est une autre considération car en cas de manque de demande, il faut attendre que le titre de dette  arrive à terme. 

Est-il possible de vendre ses titres de dettes pour recouvrer de la liquidité ?

Re fundia facilite un marché secondaire où les financeurs peuvent, en gré à gré, acheter et vendre en ligne des titres de dette…

Le marché secondaire réduit-il les risques liés à l’investissement ?

La possibilité pour les investisseurs de vendre leurs titres de dettes avant le terme les libère d’une contrainte d’illiquidité et de fait réduit leurs risques.
Le marché secondaire offre aux investisseurs la possibilité de vendre en gré à gré leurs titres de dettes (notamment des obligations et des minibons), néanmoins, la possibilité de trouver un acheteur dépend de la demande. Les investisseurs ne doivent pas supposer qu’une sortie anticipée sera possible parce que le marché secondaire existe.

Comment désactiver mon compte ?


Pour désactiver votre compte, contactez-nous à info@refundia.eu.
Nous ne pouvons pas désactiver/supprimer les comptes d’utilisateurs qui détiennent des fonds et/ou des actifs dans leurs portefeuilles de titres, vous devrez donc transférer ou vendre vos titres de dettes et retirer les fonds restants de votre compte d’investissement Re fundia avant de soumettre une demande.

Glossaire

 
Découvrez les termes couramment utilisés dans le domaine de l’investissement, des entreprises et du crowdfunding.
 
Classe d’actifs :
Une catégorie de biens économiques qui présente des caractéristiques similaires. Les actions cotées en bourse, les obligations d’État et les biens immobiliers sont des exemples de classes d’actifs.
 
Crowdfunding :
Le financement de projets ou d’entreprises par la collecte de fonds auprès d’un grand nombre de personnes, généralement en ligne. Les trois principaux types de financement par la foule sont les fonds propres, les dettes et les récompenses/dons.
 
Crowdlending B2B : 
Le crowdlending représente le financement de projet par la dette. Nous parlons de crowdlending B2B quand il s’agit de financement de projet assuré entre entreprises.
 
Contrat de dettes : 
Le contrat de dettes est un contrat dans lequel sont précisés les modalités et notamment le montant dû par une personne/entreprise à un ou plusieurs prêteurs. Une dette peut être libellée sous forme de :
contrat de prêt
titres financiers, comme des obligations
reconnaissance de dettes (comme les minibons)
L’emprunteur doit rembourser la somme prêtée sur une période avec ou sans différé. Généralement, il doit également s’acquitter des intérêts.
 
Emetteur : 
Chez Re fundia, nous opérons essentiellement avec les émetteurs de dette privée qui sont les entreprises privées ou personnes morales qui font appel à l’épargne publique et/ou privé afin de lever des capitaux pour financer leur activité. Les titres émis sont des actions ou des obligations.
 
Financeur primaire : 
Ce terme désigne une personne morale ou physique souhaitant acquérir les titres (actions ou obligations) mis en vente par un émetteur. Cette opération se passe sur un marché primaire.
 
Financeur secondaire : 
Ce terme désigne une personne physique ou morale qui achète des titres (actions ou obligations) à un financeur (primaire ou secondaire).
 
Know Your Customer (KYC) : 
Le processus réglementaire que toutes les entreprises de services financiers ainsi que certaines entreprises spécifiques doivent suivre pour vérifier l’identité de leurs clients afin de contribuer à la prévention du blanchiment d’argent et d’autres fraudes.
 
Portefeuille : 
Un groupe d’actifs financiers tels que des actions, des biens ou des obligations, détenus par une personne ou une entité.
 
Risque : 
La possibilité de perdre quelque chose de valeur. Dans le cas d’un financement en dettes, le principal risque pour l’investisseur est de perdre tout l’argent investi.
 
Marché secondaire : 
Marché de seconde main des actifs (actions, obligations, valeurs, …). Re fundia apporte une solution d’échanges pour les titres de dette d’entreprise non cotée. Les financeurs achètent des titres de dette (avant terme) à d’autres financeurs plutôt qu’à l’entreprise qui a émis les titres de dette directement.
 
Registre des mouvements de titres : 
Le registre des mouvements de titres contient toutes les opérations effectuées sur les titres d’une société non cotée. Le registre (souvent papier) contient autant les titres de participation (actions) que les titres de dettes (obligations, minibons…) qui ont été émis par la société.
En s’appuyant sur le Décret n° 2018-1226 du 24 décembre 2018 (« Ordonnance Blockchain »), article L211-3 du Code Monétaire et Financier, Re fundia inscrit les titres de dette (obligations, minibons, …) dans la Blockchain. Il permet ainsi de faciliter les mouvements de titres pour les financeurs primaires, les financeurs secondaires et l’émetteur. 

Vous avez une question ?